Assurance

Assurance crédit auto : indispensable ou non ?

L’assurance-crédit auto est différente de l’assurance auto. On fait appel à l’assurance-crédit auto lorsqu’on veut acheter un véhicule mais on n’a pas les moyens. Certes, elle n’est pas obligatoire, mais il est préférable d’en contracter une. Il est possible de signer une assurance prêt auto pour rembourser le crédit en cas d’aléa de la vie, comme une longue maladie, un décès, une perte d’emploi, etc.

Qu’est-ce qu’une assurance-crédit auto

L’assurance-crédit auto n’est pas indispensable, cependant, elle est fortement conseillée. Le crédit auto fait partie d’un prêt à la consommation ou d’un emprunt personnel. En d’autres termes, le prêt pour un véhicule ne doit pas être pour une utilisation professionnelle.

La dépense moyenne pour une voiture neuve est de 25 000 euros, alors que le prix d’une voiture d’occasion est aux alentours de 15 000 euros. L’assurance-crédit auto permet à l’établissement prêteur de couvrir les risques de non-remboursement du prêt. En effet, le crédit peut être souscrit sur cinq ans. Une période pendant laquelle plusieurs évènements peuvent se réaliser. Bref des évènements qui rendent le remboursement des mensualités initialement programmées impossible ou partiel.

Faites confiance à l’assurance Zebiere à La Louviere pour vous proposer la solution la plus adaptée votre demande et vos besoins.

A quoi sert une assurance-crédit auto

Dans le cas d’un crédit immobilier, la souscription d’une assurance emprunteur est obligatoire, à moins de mettre en garantie un patrimoine solide. Le capital sollicité est conséquent et la durée de remboursement peut s’étaler jusqu’à 30 ans. Par contre, dans le cas d’un prêt auto, l’assurance est facultative, comme tout autre prêt à la consommation. Ceux-ci portent sur des montants plus faibles et de plus courte durée de remboursement. Le risque est donc sensiblement plus faible.

L’établissement financier peut, pour autant, conditionner l’obtention du prêt à la souscription d’une assurance-crédit auto. Ceci, lorsque la voiture visée coûte un certain prix et que la situation professionnelle de l’emprunteur n’est pas assez stable.

L’assurance emprunteur fonctionne de manière identique pour tout type de prêt, que ce soit prêt auto, prêt personnel, ou prêt immobilier. Et les garanties sont mêmes quel que soit le financement. Décès, incapacité temporaire de travail (ITT), invalidité absolue et définitive sont tous couverts par l’assurance.

En cas de décès, l’assurance prend en charge le remboursement du capital restant dû. La garantie d’ITT est directement liée à l’emploi et prise en compte jusqu’au 31 décembre des 60 ans. Quant à la garantie perte d’emploi, elle est disponible pour un licenciement d’un contrat à durée indéterminée et pour les moins de 65 ans.

Assurance emprunteur : de quoi s’agit-il ?

Pour se procurer une voiture, il faut, soit, avoir les fonds nécessaires au moment de l’achat ; soit, s’engager dans un crédit auprès d’un établissement financier. L’assurance emprunteur permet d’assurer la personne qui contracte un prêt de quelque nature que ce soit. Elle s’applique à différents prêts mais, le plus souvent, elle concerne les crédits immobiliers.

L’assurance emprunteur garantit le remboursement total ou partiel du capital restant dû, en cas d’impossibilité de l’emprunteur sous certaines conditions. Il y a deux types d’assurance emprunteur : l’assurance de groupe proposée par l’établissement créancier et la délégation d’assurance. Avec l’assurance emprunteur, le créancier pourra recouvrir le solde du capital prêté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *